Podcast Innovation, Agilité et Excellence 2022

Épisode 50: Agilité et culture d’entreprise

Sommaire de l’épisode

Bâtir une organisation agile demande des fondations appropriées.

Nous discutons des principes qui sous-tendent les approches agiles qui sont entrées dans le vocabulaire d’affaires contemporain. Comme les changements ou les évolutions de culture d’entreprise sont parmi les plus longs et les plus difficiles à réaliser, nous examinons les caractéristiques de l’agilité pour que vous puissiez les comparer avec vos valeurs, celles de votre entreprise ou de celles où vous œuvrez.

Episode 50 - Agilité et culture d'entreprise

Disponible aussi sur:

Détails de l’épisode

(0:00) Bienvenue à l’épisode 50

(1:18) Pourquoi parler de culture?

  • La culture d’une entreprise est un peu sa personnalité.
  • C’est un ensemble de caractéristiques, de légendes, de récits, de mythes, de comportements, de traditions, de règles, ce qui est valorisé, ce qui ne l’est pas, etc.
  • Elle est partagée par l’ensemble ou la majorité des collaborateurs.
  • Elle naît des actions et des comportements des acteurs de l’entreprise.
  • Dans notre rôle de consultants, on doit «vivre» et s’adapter à la culture de nos entreprises clientes, qu’elle soit contrôlante ou au contraire qu’elle laisse beaucoup de place à l’autonomie.
  • Parfois il y a une différence entre ce qui est annoncé et ce qui est vécu: il faut prendre le temps de bien définir les choses, d’élaborer un langage commun, et de donner des exemples de comportements qui renforcent les valeurs annoncées.
  • La faire évoluer nécessite un effort de tous.

(10:26) Quelle est la culture «Agile»?

  • D’abord, les approches qu’on appelle communément agiles sont en réalité des approches itératives et incrémentales centrées sur les besoins des clients.
  • On s’éloigne donc des cultures d’obéissance, de soumission.
  • C’est en lisant le manifeste agile qu’on arrive à appréhender le mieux les valeurs qui sous-tendent l’agilité. 
  • Jérôme Barrand, auteur du Manager Agile et de Développer l’agilité dans l’entreprise, nous parle quant à lui d’enrichir le client, de coopération et de collaboration, d’une capacité d’entrer en empathie avec clients, partenaires et collaborateurs et finalement de partage, de confiance, de responsabilité et d’aptitude au changement.
  • Badot parlait de décentralisation et Worley & co parlaient quant à eux d’entreprises en réseau (organisations relativement informelles et très collaboratives).  
  • Une culture agile c’est reconnaître que c’est le client qui est le mieux placé pour savoir ce qu’il veut.
  • En matière d’innovation, la stratégie et la culture de l’organisation sont plus importantes que les outils d’innovation en tant que tels.
  • L’agilité fait partie de l’excellence, les deux sont complètement imbriqués, jusqu’à l’apprentissage que les approches d’excellence opérationnelle ou organisationnelle voient comme continu.

(24:38) Comment débuter?

  • Test & learn : créer des espaces-temps pour des expérimentations.
  • Ne pas punir l’échec, mais seulement la répétition de celui-ci.
  • Remettre l’apprentissage au cœur des échanges.
  • Identifier des exemples de réussites et les diffuser au plus grand nombre.
  • Les messages de la direction doivent donner le ton, avant de se lancer formellement, renforcer visiblement les comportements qui vont dans le sens de la culture.
  • Tout dépend d’où on part: il faut être réaliste et savoir avancer par incréments!
  • C’est souvent un grand changement: Être patient et rester humble, car tout le monde va apprendre, nous allons apprendre ensemble et que nous allons commettre des erreurs.
  • Se laisser accompagner par des experts, comme les athlètes de haut niveau.

(37:53) Conclusion

  • L’environnement VICA nous amène à nous remettre en question, ou au moins à questionner certaines pratiques, processus, approches, voire valeurs.
  • Cette remise en cause va venir affecter nos manières de faire, de transiger avec clients et autres partenaires, bref fera évoluer notre culture d’entreprise.
  • Commencer par se rapprocher du client en développant des mécanismes de capture de ses usages, à la fois via le numérique et en «face à face».

Ressources

Site web

Livres

Podcast

Écouter plus:

0 commentaire