Podcast Innovation, Agilité et Excellence 2022

Épisode 149: Approches Agiles et Design Sprint avec Cédric Martineau

Sommaire de l’épisode

En compagnie de Cédric Martineau, nous explorons les similitudes entre les approches agiles et le Design Sprint. 

Nous abordons des sujets tels que la mesure de l’incertitude, la complexité d’un projet, l’importance de l’agilité dans le design de produits et de solutions, la formulation des besoins utilisateurs et des user stories, les difficultés des premiers sprints, la durée de ceux-ci ainsi que la diversité des participants à ces ateliers. 

Cédric Martineau 

Entrepreneur polyvalent, Cédric Martineau cumule plus de vingt ans d’expérience en design industriel et en gestion de projets créatifs. Ses compétences vont de l’ébénisterie, au design d’espaces, jusqu’à la gestion des opérations, des disciplines qu’il a également enseignées.

Cette diversité a enrichi son expertise en gestion de la créativité au sein des entreprises. Actuellement consultant chez Carverinno Conseil, il se spécialise dans l’enseignement et l’application du Design Thinking, la résolution de problèmes complexes et la facilitation de l’UX Design Sprint optimisé à l’IA. 

Son principal objectif est d’aider les organisations à simplifier et concrétiser l’implantation d’une culture d’innovation. Pour ce faire, il prône une approche de gestion de projet en mode agile, centrée sur les utilisateurs, afin d’accélérer le développement de nouveaux produits, services et processus.

Disponible aussi sur:

Détails de l’épisode

(00:00) Bienvenue à l’épisode 149

(01:27) Introduction

  • Cédric Martineau. 
  • Consultant en gestion de l’innovation, facilitateur et concepteur d’ateliers de Design Thinking appliqué.

(02:23) Incertitude et choix d’approche

Tu disais justement à l’épisode 143 que ce ne sont pas tous les projets qui méritent d’être traités à l’aide de design sprint. Comment fais-tu cette distinction? Comment mesures-tu l’incertitude?

  • On adresse le degré d’incertitude dans le premier atelier, en particulier dans celui du matin, à l’aide de la matrice de Cynefin ou de Stacey.
  • Le but est d’inventorier les problèmes et de les classer à l’aide de ces outils.
  • Le plus complexe est comparé à l’enjeu central qui fait l’objet de la démarche pour s’assurer de traiter le bon sujet.
  • C’est l’équipe qui choisit le problème à traiter mais l’exercice sert à clarifier les éléments de complexité du problème à traiter.

(06:07) Sortir l’agilité du domaine du développement logiciel

Le numérique, domaine plein d’incertitudes et de plus en plus complexe s’il en est un, se prête bien aux méthodes agiles.  Pourquoi le design de produits, de services ou de solutions s’y prête bien aussi?

  • Je pars du Design Sprint pour arriver à l’agilité.
  • Mais l’important reste de rester centré sur l’utilisateur final.
  • Donc il faut retenir que la technologie change et l’utilisateur change aussi, d’où le besoin accru de rester connecté à celui-ou celle-ci.
  • L’agilité donne de la flexibilité et permet de limiter l’incertitude.
  • Les outils Scrum sont très utiles dans ces aspects:  User story, Epic, Themes.
  • Mais on peut utiliser aussi les dictées trouées par exemple qui permettent de générer des récits utilisateurs.

(10:56) Travailler sans feedback dans les premières itérations

Que dire de la difficulté des premiers sprints dans ton approche?

  • En Design Sprint on est souvent en pré-développement.
  • Le premier ou les deux premiers nous amènent à une première maquette qui elle serait prête à être présentée au client.
  • Et oui, on fait 1 ou 2 design sprints avant de se tourner vers le développement à proprement parler.
  • Sans entrer dans les débats autour du concept de MVP, qui pourrait être une rumeur, ces premières itérations servent à aller chercher un véritable feedback.

(17:16) L’épineuse question de durée de sprint

Peux-tu nous parler de ton expérience dans la fixation des durées de sprint? Sur quoi te bases-tu? Les fais-tu raccourcir, allonger ou au contraire les gardes-tu d’une durée fixe tout au long de tes projets?

  • La durée reste un élément clé de la démarche design sprint.
  • Steph Cruchon parle de Design Sprint Quarter avec 3 sprints de 2 semaines suivis de 3 Scrum Sprints de 2 semaines.
  • L’idée aussi est de montrer une “fin” au client plutôt que de vendre un sprint d’une valeur “x”.
  • Les outils d’IA permettent parfois de raccourcir la durée.

(21:55) Usager vs utilisateur

Que dis-tu de cette distinction qu’a faite Benoît LeBlanc à l’épisode 146 entre usager et utilisateur, distinction qui n’existe pas en anglais?

  • C’est une distinction passionnante!
  • C’est intéressant de se questionner sur l’effort cognitif apporté par un client pour utiliser notre service.

(25:39) Questions de diversité

J’aime beaucoup ouvrir très largement la diversité de profils dans mes projets.  Quelles sont tes recettes pour avoir un groupe diversifié?

  • Tout d’abord, on doit couvrir les bases de l’innovation: désirabilité, faisabilité, viabilité, utilisateur.
  • Une autre clé est le rôle du décideur, celui qui paye.
  • Il faut aussi s’assurer que celui ou celle qui va recevoir la solution soit inclue dans le processus.
  • On parle surtout de diversité de rôles et d’identifier ceux et celles qui sont essentiels.

(29:06) L’implication des clients

Doit-on systématiquement inclure les clients dans le processus?

  • Ça dépend!
  • Quand l’objectif reste cohérent avec le modèle d’affaires actuel, c’est utile.
  • Si le modèle d’affaires va évoluer, on va plutôt chercher des gens qui connaissent très bien les clients.

(32:12) Démarche artistique et démarche itérative et incrémentale

Comment réconcilier ton intérêt pour les méthodes itératives et incrémentales centrées sur le client avec ton expérience de sculpteur, où chaque geste est irréversible?

  • On va surtout très bien se préparer et faire une ou plusieurs maquettes.
  • Par exemple, on fait des croquis puis on passe à un modèle qui sera lui validé par le client, parfois à quelques reprises.
  • Donc la réalisation de la pièce finale est le résultat de cycles itératifs.

(35:31) Conclusion

Ressources

Coordonnées

Références

Podcast

Écoutez plus: