Podcast Innovation, Agilité et Excellence 2022

Épisode 157: Innovation et participation citoyenne aux projets publics avec Agathe Taurel

Sommaire de l’épisode

Agathe Taurel a trouvé le moyen de fusionner les notions de participation et de création audiovisuelle pour aider et accroître les échanges lors de projets publics. Un exemple innovant de démocratisation technologique et de création de nouveaux services au service de la participation publique.  

Agathe  souligne le pouvoir de la création audiovisuelle en tant qu’outil de médiation. Elle explore avec nous le parcours d’ALGA Médiation et son cheminement d’entrepreneur.

À retenir:

  • La création audiovisuelle a un pouvoir de synthèse et de médiation que l’écrit n’a pas.
  • ALGA Médiation se différencie en utilisant la vidéo et le film documentaire comme outils de consultation et de participation citoyenne.
  • La recherche de diversité dans les profils des participants est essentielle pour représenter au mieux la population d’un territoire.
  • S’entourer d’accompagnants et bénéficier d’un soutien est essentiel pour développer une entreprise.
  • Il est important de prendre soin de soi et de gérer son emploi du temps pour éviter l’épuisement.
  • Il est essentiel de rester ouvert à l’innovation et d’expérimenter de nouvelles approches.
  • Les rencontres internationales de la participation publique sont un événement important pour les professionnels du domaine.

Agathe Taurel

Agathe Taurel est co-fondatrice et co-gérante de ALGA Médiation. L’entreprise est née de la rencontre d’Alice Heurlin et Agathe Taurel et de leur envie d’utiliser la géographie au service d’une utilité sociale et environnementale. 

ALGA Médiation facilite le dialogue entre les différents acteurs d’un territoire par une médiation créative et innovante. L’entreprise accompagne les collectivités territoriales, les associations, les entreprises et les chercheurs à la médiation créative.  

Du stade de la diffusion d’information à la co-construction de projet en passant par la concertation, ALGA utilise des outils innovants et artistiques au service de ses missions : films documentaires, photographies, créations sonores, facilitation graphique.  ALGA Médiation travaille pour des projets à impact social et environnemental en étant toujours dans une démarche engagée, créative et humaine.

Après une classe préparatoire littéraire et audiovisuel, Agathe Taurel intègre la faculté de Géographie de Bordeaux-Montaigne où elle est diplômée d’une licence en Géographie et cartographie et d’un Master professionnel de Médiation, Images et Expérimentations, toujours au sein du département de Géographie.  

Son intérêt pour la création audiovisuelle et son esprit créatif permettent de renouveler le dialogue citoyen pour mener des projets innovants et inspirants pour les citoyens.

Disponible aussi sur:

Détails de l’épisode

(00:00) Bienvenue à l’épisode 157

(01:36) Introduction

Agathe Taurel

  • Entrepreneure et créatrice de contenu audiovisuel.

(03:11) L’idée de créer une entreprise

Comment vous est venue l’idée de créer ALGA Médiation ?

  • Nous sommes deux associées qui avons fait nos études ensemble, en géographie et cartographie à la licence puis à la maîtrise en médiation territoriale et image.
  • On constate que les images et le cinéma documentaire ont un pouvoir de médiation que ne possède pas l’écrit.
  • Nous nous sommes spécialisées rapidement dans le film documentaire et pendant nos études nous avons réalisé un film pour montrer aux politiques d’autres visions du territoire qui a attiré l’attention des gens de la municipalité.
  • En même temps, Alice Heurlin faisait un stage à St-Emilion pour développer un laboratoire d’interactions entre les habitants, les élus et des experts.
  • ALGA est née de ce besoin qu’ont les villes de rencontrer et de dialoguer avec leurs administrés.

(08:09) L’unicité d’ALGA Médiation

En quoi ALGA Médiation propose-t-elle quelque chose de différent ?

  • Par notre capacité de faire dialoguer les parties prenantes sur un projet à l’aide de la création audiovisuelle.
  • Les autres agences utilisent les réunions mais certaines catégories y sont souvent surreprésentées.
  • Nous déployons des outils en fonction de la population que nous voulons toucher.

(11:11) Trouver ou provoquer la diversité

Comment allez-vous toucher l’ensemble des populations ?

  • On le fait en collaboration avec les acteurs du territoire:  associations, acteurs sociaux, etc.
  • On regarde aussi ce qui a déjà été fait et on cherche des moyens pour aller trouver les autres profils.
  • Il y a des profils plus faciles à capter et d’autres plus difficiles; pour eux, il faut aller là où ils sont et quand ils sont disponibles.
  • Il faut aussi savoir se rendre disponible et s’adapter. 

(16:59) Vos facteurs clés de succès

Quels ont été les facteurs clés de succès ?  Des entités, des ressources, des personnes, de la patience, vos familles ?

  • La force du duo qui permet l’entraide et l’écoute.
  • Les proches et la famille pour nous encourager.
  • Et aussi de s’entourer d’experts pour nous accompagner: la pépinière d’entreprise nous a beaucoup aidées et nous a présenté beaucoup d’experts.

(19:41) Une limite

Si tu pouvais changer une chose dans ton aventure jusqu’ici, ce serait quoi ?

  • Faire attention à son emploi du temps et savoir dire non de temps en temps.
  • Ne pas prendre trop de travail ou mieux estimer l’effort requis pour certains contrats. 

(21:24) La vidéo comme objet-frontière

Qu’est-ce qui fait que la vidéo puisse faciliter les échanges ? Qu’est-ce qui fait que ça fonctionne bien?

  • En faisant une vidéo, ça attire les gens, que ce soit les personnes devant la caméra que ceux et celles autour.
  • Nous faisons aussi des films participatifs où on implique les citoyens dès l’écriture du scénario.
  • On essaie aussi d’apporter un aspect esthétique, émotif et créatif qui permet de monter les choses différemment.
  • La vidéo apporte une réelle qualité d’écoute et du coup facilite l’empathie.
  • Touche aussi bien les participants que les commanditaires.

(27:34) Et l’innovation? 

Dans quelle direction orientez-vous vos investissements ou vos efforts de développement ces temps-ci ?

  • Notre vie est une R&D: on passe notre temps à innover.
  • Chaque projet est très différent des autres.
  • On essaie d’innover dans les méthodes de production par exemple.
  • On essaie aussi de diversifier nos clients vers le privé pour porter ces outils dans d’autres domaines, la RSE par exemple. 

(29:02) Conseil pour les entrepreneurs 

Un conseil aux innovateurs et aux entrepreneurs qui nous écoutent ?

  • Trouver un socle solide et réutiliser des éléments pour gagner en efficacité.
  • Se faire accompagner, trouver un regard extérieur. 

(30:32) Conclusion

Ressources

Coordonnées

Podcast

Écoutez plus: