Lettre hebdomadaire - Perspective stratégique logo

L’excellence n’est pas une stratégie

2024-05-21

J’ai récemment relu l’article « What is Strategy? » de Michael Porter, publié en 1996. Cet article est crucial pour tout gestionnaire et dirigeant car il explique les éléments clés de la stratégie et ce qui la distingue de l’excellence opérationnelle. 

Porter nous rappelle que l’excellence n’est pas une stratégie. 

Discutons de ces concepts et de leurs impacts sur nos décisions.

L’essence de la stratégie

Depuis trois ans, nous martelons un message clé sur le podcast : la stratégie, c’est l’art de créer de la valeur différemment de ses concurrents. 

Il s’agit de faire des choix audacieux et assumés pour se démarquer. Cela implique :

  • Cibler des clients, des segments ou des besoins spécifiques : Ne pas chercher à plaire à tout le monde, mais à répondre parfaitement aux attentes d’une clientèle choisie.
  • Proposer une offre unique : Développer des produits ou services qui se distinguent par leur adaptation aux besoins du marché (les jobs, pains, gains).
  • Fixer des prix relatifs différents : Ne pas se laisser entraîner dans une guerre des prix, mais valoriser son offre en fonction de sa valeur perçue.
  • Adopter des activités et un modèle d’affaires distinctifs : Mettre en place des processus, des partenariats ou des canaux de distribution qui créent un avantage concurrentiel durable.

L’importance de la cohérence stratégique

Porter insiste sur l’importance d’une vision globale de la stratégie. Les choix effectués doivent être cohérents et se renforcer mutuellement. 

C’est ce qu’il appelle le «fit stratégique». 

Chaque activité, chaque compétence doit contribuer à l’objectif ultime : créer un avantage concurrentiel unique et défendable.

L’excellence opérationnelle : un moyen, pas une fin

Bien sûr, l’excellence opérationnelle est essentielle. 

Elle permet d’optimiser les processus, d’améliorer la qualité, de réduire les coûts et d’accroître l’efficacité. Mais elle ne doit pas être une fin en soi. Si tous les acteurs d’un secteur atteignent le même niveau d’excellence, personne ne se démarque réellement.

L’excellence doit être au service de la stratégie.

Elle doit être alignée sur les choix stratégiques et contribuer à renforcer l’avantage concurrentiel. 

C’est donc un moyen significatif qui permet de concrétiser la vision stratégique, mais elle ne peut pas, à elle seule, en garantir le succès.

La stratégie, une question de choix

La stratégie exige une réflexion approfondie sur l’ambition de l’entreprise, son positionnement sur le marché et les moyens de gagner. 

Elle implique de faire des choix difficiles, parfois contre-intuitifs, mais toujours guidés par une vision claire et cohérente.

L’excellence opérationnelle est un atout précieux, mais elle ne remplace pas la nécessité d’une stratégie solide. 

C’est en combinant une vision stratégique claire avec une exécution opérationnelle hors pair que les entreprises peuvent véritablement se démarquer et prospérer sur le long terme.

Demandez-vous :

  • Dans quel but travaillez-vous à améliorer vos performances ?
  • Est-ce que cela vous permet de vous différencier ?
  • Avez-vous fait des choix différents de votre compétition ?

Prochaine étape

Quand le moment sera venu, il nous est possible de vous assister à clarifier vos choix stratégiques et travailler à leur mise en oeuvre.

Planifiez un appel ici pour aller de l’avant!

Merci d’être avec nous et bonne semaine,

Eric L’Heureux

Lire plus:

30 000 Mercis!

Nous passons le cap des 30000 téléchargements et partageons le processus de création du podcast.